News 

Clôture des Journées Internationales de la HACA sur la diversité

Clôture des Journées Internation

En présence de plus d’une vingtaine d’experts et de chercheurs, à la renommée internationale, ainsi que de plusieurs acteurs marocains dont notamment les opérateurs audiovisuels privés et publics, des représentants des institutions constitutionnelles et des chercheurs universitaires, la cérémonie de clôture des Journées Internationales de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) sur la diversité s’est déroulée ce dimanche 26 mai 2013, au Centre de Conférence Mohammed VI, à Skhirat.

Organisé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu le glorifie, en partenariat avec le Réseau international des chaires UNESCO en communication (ORBICOM), cet événement vient donner corps à la volonté de contribution de la HACA sur la question de la diversité culturelle, qui tient une place centrale dans la nouvelle Constitution du Royaume, comme l’a rappelé la Présidente de l’institution, Mme Amina Lemrini El Ouahabi  lors de la séance inaugurale, le vendredi 24 mai 2013. A cette même occasion, le Directeur Général de la Communication Audiovisuelle, M. Jamal Eddine Naji, avait indiqué que l'objectif principal de ces journées internationales était de réunir l’expertise internationale pour les besoins de la réflexion nationale à venir sur ce sujet, en s’appuyant notamment sur le système onusien, dont l'UNESCO est l’organisme spécialisé dans ce domaine.

Après les discours d’ouverture des travaux de ce séminaire international, diverses interventions ont porté sur les différentes conceptions de la diversité, avec leurs multiples références et modèles, mais aussi sur leurs modalités pratiques de mise en œuvre. Cet événement a également permis un échange fructueux autour des expériences et pratiques en matière de gestion de la diversité dans les médias audiovisuels en particulier, en tant que thématique universelle, mais qui concerne aussi le quotidien des groupes ou individus en particulier. A cet égard, les chercheurs membres du réseau Unesco/Orbicom ont exposé nombre de contextes médiatiques confrontés à la gestion de la diversité, notamment en France, Pérou, Mexique, USA, Canada et Québec, Brésil, Espagne, avec des panoramas comparatifs à l’échelle de grandes régions comme la région de l’Union européenne et celle de l’Amérique Latine.

En clôture de ce séminaire, qui a pris pour intitulé « Diversité culturelle et linguistique, Richesse et liberté, Régulation et créativité », l’ensemble des participants ont unanimement convenu de consolider l’établissement d’une synergie constructive, à travers des échanges d’expériences et d’informations en matière professionnelle et institutionnelle, pour mieux répondre aux exigences et contraintes de la mondialisation tous azimuts, ainsi que pour fructifier les pistes de réflexion pertinentes présentées à cette occasion,  en faveur du développement de la diversité des médias (nouveaux compris) de leurs contenus et de leur régulation.

 

.