Le Conseil Supérieur de la Communication Audiovisuelle appelle à l’amélioration de l’accessibilité des programmes télévisuels aux personnes sourdes et malentendantes

Le Conseil Supérieur de la Communication Audiovisuelle appelle à l’amélioration de l’accessibilité des programmes télévisuels aux personnes sourdes et malentendantes

    La HACA organise un cycle de rencontres avec l’ensemble des opérateurs audiovisuels privés.      

    Le Conseil Supérieur de la Communication Audiovisuelle appelle à l’amélioration de l’accessibilité des programmes télévisuels aux personnes sourdes et malentendantes .      

    Mme Akharbach : « Le défi premier de la régulation des contenus médiatiques numériques est de réguler sans porter atteinte à la liberté d’expression ».